Secteur de la maroquinerie : 7 400 emplois créés sur la décennie pour quelques centaines de suppressions

La maroquinerie connait un essor de sa production portée par les exportations françaises de sacs à main. Selon l’Observatoire de l’emploi et de l’investissement de TRENDEO, le secteur est créateur net d’emplois depuis 2010. Il en a perdu plus de 200 en 2009 mais la tendance sur la décennie est largement positive avec une accélération des créations depuis 2017.

 

Les PME – ETI font pratiquement aussi bien que les Grandes Entreprises

Une accélération des créations d’emplois depuis 2017

Les groupes Hermès et Louis Vuitton sont les plus gros contributeurs à l’expansion du secteur avec respectivement 2 900 et 1 290 emplois créés. Et des ETI figurent également en bonne place dans le développement du secteur, notamment le groupe SIS, la Maroquinerie Auguste Thomas ou la Fabrique de Maroquinerie de Luxe. C’est tout un tissu régional qui se développe avec à chaque fois quelques dizaines ou centaines d’emplois nouveaux. Et quelques ombres au tableau avec notamment la liquidation de la maroquinerie Guené en Champagne-Ardenne. Au total, ce sont près de 4 000 emplois créés au sein des Grandes Entreprises et plus de 3 500 dans les PME et ETI.

Des territoires qui se partagent les implantations

Peu de régions ont perdu des emplois et les nouveaux emplois se répartissent dans toutes les régions hormis le Sud et l’Alsace. La Franche-Comté est en tête du classement avec entre autres les créations d’emplois chez SIS et Hermès sur plusieurs sites de la région. Et l’Ile de France, Rhône-Alpes, les Pays de la Loire et l’Aquitaine suivent, portés par les créations de postes dans les groupes Hermès et Louis Vuitton. Les nouveaux emplois dans les PME – ETI se trouvent également en Auvergne (Pierre Cotte – 300 emplois, Lejaby – 120), dans le Nord-Pas-de-Calais (Maroquinerie Auguste Thomas- 250) ou dans le Centre (Maroquinerie Rioland – 160).

En partenariat avec 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :