Secteur de la Maroquinerie : Les importations portées par la croissance des achats de l’Asie et de l’Europe

Le secteur se porte bien à l’international, notamment pour les exportateurs italiens et français de sacs à main en cuir. Les Etats-Unis restent le premier importateur mondial d’articles de maroquinerie, mais les marchés en croissance sont en Asie et surtout en Europe.

Évolution des parts des principaux importateurs d’articles de maroquinerie

Amériques: le marché est au ralenti

Avec 18 % des achats mondiaux en 2017, le nouveau monde est plombé par le recul des ventes sur le segment des autres sacs en cuir. Les parts américaines dans le commerce mondial des sacs en cuir restent globalement stables autour de 16 %. Mais le continent ne trouve pas de relais de croissance en Amérique latine pour compenser l’atonie du marché nord-américain.

L’Asie reste la principale région importatrice

Sans surprise, l’Asie représente 42 % des achats mondiaux avec un déplacement de la demande régionale. Le hub de Hong-Kong est en recul relatif au profit d’autres marchés de la région (Chine, Corée du sud, Singapour) portés par la demande de sacs à main. Et le Japon, marché mature, reste très orienté vers les achats d’autres sacs en cuir et d’articles de poche.

L’Europe devient la région la plus dynamique

Le vieux continent rattrape l’Asie avec 37 % des achats mondiaux (+ 5 points en 4 ans). Avec la France et l’Italie en tête, ce sont tous les marchés européens qui progressent hormis les pays scandinaves et baltes. Si les sacs en cuir sont plébiscités sur la plupart des marchés, les bagages en cuir font une percée en Allemagne, au Royaume-Uni et en Italie et les articles de poche en France et en Italie.

Les profils d'importation des produits de la maroquinerie en 2017
Les profils d’importation des produits de la maroquinerie en 2017

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :